Choisir son trépied

Lorsque l’on commence à s’équiper en photographie, on pense souvent au boitier et aux objectifs mais rarement au trépied qui est pourtant un accessoire très utile. Seulement, lorsqu’on en cherche un, il y a beaucoup de modèles à des prix totalement différents. Voici un guide pour vous aider à choisir son trépied.

Avant de vouloir acheter un trépied, il faut savoir s’il peut vous être utile.

A quoi sert un trépied

Concrètement un trépied ça sert à quoi ? Ça sert à rendre l’appareil photo immobile pendant la prise de vue. Il n’y a ainsi pas de flou de bougé. Cela permet de faire des poses longues pour par exemple photographier des plans d’eau. Si on pratiquez les poses longues, alors on peut être amené à devoir choisir son trépied.

Il a aussi une utilisation évidente en studio mais aussi en paysage lorsque l’on veut faire un HDR car il faut le même cadrage.

Différents types de trépieds

Il existe plein de types différents de trépieds. Il y a majoritairement 2 point ou l’on retrouve des différences

Types de pieds

Généralement, lorsqu’on parle de trépied on parle effectivement du support qui possède trois pieds mais parfois, certaines personnes pensent aussi à un monopode. Pour rappel, un monopode est un seul pied avec un système de fixation au bout pour pouvoir y accrocher son appareil photo. Même si cela a le mérite d’être plus mobile, il n’y a pas la grande stabilité du trépied.

Des pieds réglables avec des clapets

Types de rotules

Un autre facteur très important et qui fait toute la différence est la présence d’une rotule ou non. Pour faire simple, une rotule est une partie mobile sur laquelle on va venir accrocher notre appareil photo et qui va nous permettre de faire quelques ajustements de cadrage en bougeant la rotule. 

Sur les trépieds bas de gamme, il y a seulement une accroche fixe tandis que sur les trépieds un peu plus “évolués” on retrouve une rotule mobile.

une rotule ball

Caractéristiques à regarder pour choisir son trépied

Voici les principales caractéristiques à regarder lorsque vous choisirez votre trépied. 

Poids supporté

Ce n’est pas toujours un critère que l’on regarde mais qui peut pourtant poser problème. En effet, les trépieds peu cher ne peuvent souvent pas tenir un poid supérieur à 1 Kg. 

Le problème est que un appareil photo semi-pro comme le 80D pèse déjà plus de 650g et que l’objectif au bout en pèse souvent 600g ou plus. 

Je ne parle pas non plus des objectifs pro comme le 70-200 f/2.8 qui pèse plus d’un KG à lui tout seul.

Il faut donc veiller au poids supporté lorsque l’on regarde les fiches de description de produits afin de ne pas être embêté après.

Encombrement minimal

Le problème le plus courant avec un trépied est qu’il ne tient pas dans un sac photo. Au mieux, il tient accroché sur le sac mais se doit donc d’être le moins encombrant possible.

Regardez donc bien les dimensions du trépied replié. Et rappelez vous aussi que plus les pieds ont de segments, plus le trépied sera petit une fois replié.

C’est un point à ne surtout pas négliger car sinon vous regretterez de ne pas pouvoir prendre votre trépied avec vous car il est trop encombrant.

Poids du trépied

Je pense que ce point va de paire avec le précédent mais il est toutefois bon de le rappeler. Un trépied trop lourd se fait effectivement sentir si vous le portez toute la journée accrochée à votre sac photo. 

Il convient tout de même de trouver le juste milieu car un trépied trop léger ne tient pas un poids décent et ne tient surtout pas face au vent.

Solidité

Au niveau de la solidité, il existe deux matériaux qui doivent retenir votre attention : l’aluminium et la fibre de carbone. 

Ces deux matériaux sont solides, la fibre de carbone encore plus que l’aluminium. Elle présente aussi l’avantage d’être plus légère.

Le seul hic est qu’elle est bien plus cher.

Je conseil donc de prendre de l’aluminium qui est dans la majorité des cas bien suffisant. Si vous avez les moyens par contre, foncez sur un trépied en fibre de carbone.

Crochet masse supplémentaire 

Un autre aspect que j’ai négligé et que maintenant je regrette est d’avoir (ou plutôt de ne pas avoir) un crochet sur la colonne centrale du trépied afin d’accrocher un poids. 

Cela apporte grandement en stabilité puisque le trépied est moins sensible au vent. J’ai effectivement souvent été confronté au problème d’avoir du vent sur le lieu d’une prise de vue qui nécessitait l’emploi du trépied et qui était déstabilisé par les bourrasques.

Faites vraiment attention à ce point qui peut être considéré comme un détail, mais que vous regretterez rapidement si vous l’oubliez. Pour vous donner une idée, je songe à bricoler quelque chose pour pouvoir accrocher un crochet sur mon trépied.

Un système d’accroche rapide

Attention, il est vraiment impossible de négliger cette fonctionnalité. En effet, il est tellement pratique de pouvoir détacher son appareil et de le raccrocher en moins d’une seconde que vous tournerez le dos à votre trépied s’il ne possède pas ce système.

Il existe différents modèles mais globalement le principe est le même. Il y a une partie qui se visse sur l’appareil photo et qui reste dessus. Cette partie vient alors se fixer sur le trépied de manière simple et rapide.

Qualité de la rotule

Enfin, la dernière partie à ne pas oublier est la rotule. Une rotule est vraiment très pratique. Je vous conseille de prendre une rotule avec une poignée car cela facilite grandement la manipulation.

Recommandation

Pour finir, je vous propose le trépied que j’ai et dont je suis pleinement satisfait. Il réunit tous les points que je viens de citer sauf celui du crochet, très simple à rajouter. 

Je recherchais un trépied de qualité très abordable car je n’ai jamais beaucoup de budget. Ce petit prix vous permettra de vous faire plaisir sur d’autres accessoires ou même une autre optique.

Ce trépied est le Manfrotto Compact Action.

choisir son trépied manfrotto compact action
Le manfrotto compact action

Conclusion

J’espère que cet article aura levé le voile sur les questions que vous vous posiez sur le trépied et que cet article pour savoir comment choisir son trépied vous aura aidé. 

Si jamais vous souhaitez regarder d’autres articles à propos de mon matériel, je vous propose celui sur le 80D et celui sur mon sac photo.

Il ne me reste plus qu’à vous souhaiter de faire de belles photo avec votre trépied.

One Reply to “Choisir son trépied”

  1. Хорошая статья

Laisser un commentaire