Le noir et blanc en photographie

Le noir est blanc en photographie est quelque chose qui intrigue. Pourquoi prendre des photos en noir et blanc alors que les capteurs des appareils photo sont capable de sortir des images en couleur ? Cependant le noir et blanc est unanimement accepté. Retour sur ce type de photographie et comment le pratiquer.

On peut voir que les grands noms de la photographie utilisent encore beaucoup le noir et blanc. C’est cette technique répandue que nous allons analyser pour voir dans quelle situation l’utiliser.

Comment utiliser le noir et blanc sur un reflex canon 

Afin d’utiliser le mode noir et blanc sur un réflex canon, il faut changer le profil de sortie de l’image.

J’ai prit le 80D pour l’exemple mais cela est sûrement valable pour beaucoup d’autres appareils (si vous ne trouvez pas, référez vous à votre manuel d’utilisation).

Il faut donc commencer par appuyer sur le bouton montré ci dessous afin d’accéder aux paramètres de prise de vue.

le noir et blanc sur le 80D
Le bouton de paramètres de prise de vue

Ensuite, on accède au profil de sortie de l’image (qui est normalement sur A, N, L ou P) avec les touches directionelles

le noir et blanc sur le 80D
Les paramètres de prise de vue

Après on sélection le profil de sortie pour pouvoir le changer et on aterrit sur les différents profils

le noir et blanc sur le 80D
Le style d’image (ou profil de sortie)

Il faut selectionner le mode M pour monochrome (soit noir et blanc) 

le noir et blanc sur le 80D
Le mode monochrome sélectionné

On peut ensuite ressortir du menu et commencer à prendre des photos en noir et blanc

Pourquoi utiliser le noir et blanc en photographie 

On peut se demander pourquoi pratiquer la photo en noir et blanc puisque nous percevons le monde en couleur. Je vais ici vous détailler les raisons de l’utilisation du noir et blanc.

Rendu historique

Un des premiers attributs du monochrome est de donner un rendu historique à la photo. Cela s’explique par le fait que les premières photographies ainsi que les premiers ecran étaient en noir et blanc. Ça rappelle donc l’époque où il n’y avait pas la couleur. Le noir et blanc fait donc penser à l’époque, ou confère au moins un sentiment de vécu à la photographie.

Un usage en portrait

 La principale utilisation du noir et blanc en portrait est le fait que ce type de cliché concentre le regard du spectateur sur le regard du sujet. Le regard du sujet est très souvent le principal sujet d’une scène de portrait. Il faut donc veiller à bien faire la mise au point sur les yeux de son modèle.

Insister sur le fond de la photo

Une autre chose avec le monochrome est que l’oeil n’est pas attiré par les couleurs. Débarrassé de ces distractions, le spectateur se concentre plus sur le sens de la photographie. Il faut toutefois bien soigner sa composition pour rendre la photo esthétique et ainsi transmettre son message.

Rappeler des souvenirs

Je parlais plus haut de la dimension historique que procurait le noir et blanc et cela va de paire avec la vertu de rappeler des souvenirs. En effet, une photo en noir et blanc fait encore une fois penser au passé de la photographie et des écran et rappelle donc des souvenirs au spectateur. 

Le noir et blanc : un procédé applicable dans beaucoup de domaines

Le noir et blanc peut être utilisé dans beaucoup de « sections » de la photographie. On peut par exemple utiliser le monochrome en photographie d’architecture car cela donne un rendu imposant augmentant le « prestige » des grands bâtiments.

Comme nous l’avons vu, le portrait peut aussi accueillir le noir et blanc tout comme la photographie de rue.

La photographie en noir et blanc se transpose moins bien en nature et en macrophotographie car ces deux pratiques nécessitent de faire ressortir les couleurs naturelles des sujets.

Noir et blanc pendant la prise de vue ou en post-production ?

cette question fait toujours débat et je pense personnellement qu’il vaut mieux exploiter le noir et blanc en post-production. Cela pour différentes raisons. 

La première est qu’une photo prise en couleur peut très bien être passée en noir et blanc tandis qu’une photographie en noir et blanc ne peut pas être passée en couleur. photographier en couleur offre donc bien plus de possibilités quitte à ensuite repasser en noir et blanc. 

La deuxième est qu’on peut exploiter une photo totalement différemment suivant qu’elle soit en couleur ou en monochrome. On peut donc développer à la fois une photo couleur et en même temps une photo noir et blanc qui seront à la fin radicalement différentes.

Conclusion

Nous avons vu que le noir et blanc avait des avantages que n’ont pas les couleurs. Il convient toutefois d’utiliser le noir et blanc lorsque la situation est favorable. Je reste tout de même partisan de la photo couleur et du noir et blanc en post-production et vous recommande de faire pareil. 

J’espère que cet article vous aura permit d’en apprendre plus sur le noir et blanc et que vous ne tarderez pas à l’utiliser.

Si vous souhaitez approfondir le sujet, je vous envoie vers cet article.

Laisser un commentaire